#6 Fragment d'histoire

jeudi 11 mai 2017

Bonjour

Le principe, et le but, est tout simple ; Une citation, une phrase, un dialogue.
1 fois par semaine, pour garder une trace de ces petites merveilles... et vous les partager !


Cette fois-ci, c'est un passage (ou plutôt plusieurs) de Blood Song... ♥ 

« - Certains des hommes sont revenus. A les entendre, cinquante crevures vous seraient tombées sur le râble. (Makril qualifait constamment les Cumbraëliens de « crevures. ») Sur le tas vous en avez eu combien ?
Vaelin brandit l’arc long dérobé à leur ennemi.
- Un.
Les sourcils épais de Makril se froncèrent.
- Un seul sur cinquante ?
- Un seul sur un, mon frère. »


« Son honneur ? dit-il à Nurin. Qu’est-ce que l’honneur, éclairez-moi ? On ne peut ni en boire ni en manger et pourtant, où que j’aille, tous n’ont que ce mot à la bouche, un mot que chacun dote d’une signification différente. Pour les Alpirans, il veut « devoir », là où les Renfaëliens y voient du « courage ». Dans les îles, il semblerait que l’honneur exige de tuer un fils pour qu’il paie le crime de son père.[...] »

8 commentaires:

  1. Chouettes citations, la deuxième je l'aime particulièrement ! Je ne connais pas du tout Blood Song, du coup je vais aller fureter =D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Furte furte ! :DD ♥
      C'est une lecture merveilleuse... !

      Supprimer
  2. Mais.. j'adore ce concept!
    J'aime beaucoup la deuxième citation, bien trouvé :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas à le reprendre ! :'D
      Merci Lois ! Je suis contente qu'elle plaise. ♥

      Supprimer
  3. J'aime trop la première !! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah, en plus Makril, dans le livre, c'est un sacré personnage secondaire ! :D Je l'ai adoré !

      Supprimer
  4. La seconde est vraiment très belle et elle questionne... En tout cas super article comme d'habitude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Chems' ! ♥
      C'est vrai qu'en plus d'être drôlement belle, elle est vrai, et pousse à la réflexion.

      Supprimer