L'infini + un. - Amy Harmon

mercredi 15 février 2017






« Superstar internationale, Bonnie Rae Shelby a tout pour elle : l'argent, la beauté, la gloire et... l'envie d'en finir avec la vie. 

Finn Clyde, lui, n'est rien, n'a rien, à part son intelligence et son cynisme à toute épreuve. Il ne demande qu'à avoir sa chance. Un acte de compassion et quelques coïncidences plus loin, et voilà ce garçon et cette fille que tout oppose engagés dans un périple qui pourrait aussi bien les transformer, que les anéantir. »


421 pages - prix format broché : 17euros90. (amazon)




Loin d'être un coup de cœur ! (pour une fois dis-donc... )


Je suis clairement passé à côté de certaines choses... 
J'ai fini par survoler certaines pages à un moment donné, il y a beaucoup, beaucoup trop de longueurs. 

& c'est répétitif

Pourtant au début, j'ai trouvé ça plutôt sympathique, un coup nous avions les états d'âme de Clyde, un coup ceux de Bonnie... Mais quand, au bout de 150 pages, les fameux états d'âme commencent à faire 4 pieds de long pour chacun... On décroche. Fort heureusement, Amy à un réel don avec les mots

Comprenez via cette phrase que je n'ai pas pu la bouder bien longtemps !


Malgré les longueurs, malgré les passages parfois un peu trop gros à mes yeux... Eh bien je l'ai lu en une journée. Je ne me suis pas arrêté une seule fois... Si ça c'est pas révélateur ! Amy à un véritable don et il s’affirme un peu plus dans ce livre où, encore une fois, nous sommes face à des personnages pas parfaits pour un sou. Tantôt joyeux, tantôt triste, tantôt pénible, tantôt adorable... Des personnages possédant une personnalité et des réactions très humaines.

Mais ça n'efface pas tout, évidemment... C'est donc un avis assez... mitigé. Mi-figue mi-raisin, que je vous expose aujourd'hui. Je suis troublée par ma lecture. Amy à réussi à écrire des passages tellement corrects, mais à d'autre moment... C'était vraiment horripilant et barbant à lire !

Notre Clyde a souvent parlé de paradoxe... 
Il s'avère que ce livre en est un à lui tout seul

Il a réussi à faire naître en mon cœur des sentiments

 plus contradictoire les uns que les autres... 


Malgré tout ça, j'ai beaucoup aimé le personnage de Finn, mais surtout le clin d’œil à Bonnie & Clyde. C'était bien pensé, et quand même un peu culotté quand on pense à leur histoire, mais surtout à leur fin. Du côté de Bonnie... Je n'ai pas vraiment été... Transportée, par son personnage. Il y a eu des moments où, tout comme Finn, j'ai juste eu envie de l'étrangler, il y a eu des moments où elle m'a fait rire, sourire ! Et il y a eu des moments où... J'avais envie de remuer ciel et terre pour elle, face à l'égoïsme de sa grand-mère, et la complicité de ses agents. Mais qu'est ce qu'elle pouvait se montrer idiote, bon sang... !

C'est vraiment un bric-brac de sentiments cette lecture, elle a été mauvaise et bonne à la fois, et ça jusqu'au bout ! C'est vraiment très frustrant d'être bloqué comme ça, le ressenti coincé entre deux chaises.

 « On est Bonnie et Clyde. Recherchés et mal aimés. Emprisonnés et acculés. 

On est perdus. On est seuls. On est un gros bordel.
Un coup de feu dans la nuit. »

5 commentaires:

  1. Houlala, ce n'est pas forcément très engageant, tout ça :/ Déjà, c'est dommage que tu sois mitigée sur le livre d'une auteure doudou pour toi, mais en plus c'est quand même des défauts assez gros :( Ca donne tout de suite moins envie ^^'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, pas engageant du tout du tout... Pour une fois, je ne recommande pas un de ses livres. Ça me fait drôle ! :(

      Elle a, au vu de son petit mot de fin, voulu donner plus qu'à son habitude à ses lecteurs... mais c'était une mauvaise idée. Parce qu'elle nous offre déjà beaucoup -énormément- rien qu'avec 300 pages... Ici, il y en a 100 de trop. :(

      Je croise les doigts pour que son dernier, The Bird and the Sword, ne regorge pas d'autant de longueurs... ! Surtout que ce coup-ci, elle mise sur de la romance fantasy !

      Supprimer
    2. J'espère qu'il te plaira plus ;) Avec de la Fantasy, ça passe toujours un peu mieux :P

      Supprimer
  2. La couverture me donnais vraiment envie mais au vu de ton avis... j'hésite à le lire surtout que je sors d'une lecture très trèèèès mitigée donc les mi figue-mi raisin ça va pour moi. Je veux un vrai fruit :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahaha, promis, la prochaine fois je nous dégote une jolie petite fraise, aussi rouge qu'un coup de cœur ! :D ♥

      Supprimer