Dragonfury, la Furie des Dragons, t1 à 4. - Coreene Callahan

jeudi 19 janvier 2017

« Les dragons vivent cachés parmi les hommes depuis toujours.

Mais la guerre opposant les Nightfury aux Razorback va mettre un terme à des siècles de clandestinité et pousser Bastian, leader de son clan, dans ses derniers retranchements. Entièrement dévoué aux siens, ce dernier est confronté à un terrible dilemme : prendre pour compagne l’envoûtante Myst au risque de voir leur nuit de passion coûter la vie à la jeune femme, ou signer l’arrêt de mort définitif de toute son espèce… »




Je me tâtais depuis un moment à faire une chronique pour chaque tome, mais ça aurait été bien inutile, je me serais répété plus qu'autre chose ; rien de nouveau, à part une guerre qui tend à mal tourner.

Je suis faible, incroyablement faible.


Des hommes beaux, puissants, appartenant à une espèce à moitié humaine, bla bla bla... ! Clairement, c'est du réchauffé -et à tous les niveaux-, mais vu que je suis d'une faiblesse phénoménale, que j'aime les livres avec des fesses, et les dragons... Oui bon bah voilà hein, il ne me fallait pas plus qu'une couverture avec un mec musclé dessus et le mot Dragon pour me faire craquer, je sais je sais, j'ai honte... mais pas trop non plus.

Je ne regrette pas du tout de m'être lancée dans cette saga ! 
Mine de rien ça me change de mes vampires, ALLÔ, DES DRAGOOONS ! *saute partout*, c'est juste un pied total de s'imaginer les scènes de combat ! Les serres et les crocs qui transpercent et déchirent la chair, les jets de poison, de feu, de glace... Comment voulez-vous que j'arrête cette saga malgré les ramassis de petits clichés à chaque tome ? C'est tellement bon

Et les personnages... Doux jésus.


Je me pisse dessus à coup sûr dès que Rikar ou encore le duo Wick & Ven est dans la place. On a le droit à des répliques vulgaires plus cultes les unes que les autres. C'est jouissif. Et je crois bien que c'est ça le point fort de cette saga ; les personnages, et leur manière si délicate de communiquer entre eux...

En bref, cette saga est pour moi un pur moment de détente,


Généralement 1 tome me fait la soirée, à la limite 2 soirées, mais jamais plus ! Je les dévore. À chaque tome on découvre l'histoire d'un des membres des Nightfury, tout en ayant un œil sur Ivar, chef des Razorback, et c'est vraiment plaisant ! Bon, après forcément si on enchaîne les tomes, on est vite lassé du fait que : un tome : un mâle trouve sa femelle. C'est le schéma récurrent de la saga, tout comme Minuit ou la Confrérie de la dague noire.

Mais chaque tome ne s'arrête pas à un couple, comme dit au-dessus, déjà, on garde Ivar-le-psychopathe dans notre champ de vision, mais en plus, de nouveaux personnages font (très) rapidement leur apparition, je pense tout particulièrement à Gage, dont j'ai très très très très hâte de faire la connaissance ! Mais aussi Nian et les "autorités compétentes" version dragons, des autorités pas très très clean... 

Rajouter à tout ça une bonne dose de biologie et une pincée de mythologie et boom
on obtient un conflit Dragonien qui craint un max ! 

C'est vraiment pas la nouveauté bit-lit du siècle, 


mais si on cherche un moment léger entre deux lectures, mais pas trop, des gars costauds qui veulent pas d'une femme dans leur vie, mais pas trop... Bref si on a envie mais pas trop non plus... 

1 commentaire:

  1. Ha la la, le premier tome est toujours dans ma WL va falloir que je me lance quand même un jour ou l'autre =)

    RépondreSupprimer