Le Porteur de lumière, tome 1 : Le Prisme noir, de Brent Weeks.

dimanche 23 juillet 2017


L'originalité a son paroxysme !


Brent Weeks est un auteur talentueux ! Mais il en a fait ici un petit peu trop à mon goût... Ce premier opus est tellement blindé d'informations que lorsque l'on commence à, enfin, comprendre tel ou tel fonctionnement... un autre nous tombe salement sur la binette ! 

Mais mais mais... Parce qu'il y a toujours un mais, l'univers absolument fantastique qu'il a su créer à partir de nos couleurs répare un petit peu ce dommage... Brent à en effet réussi à pousser un peu plus loin les barrières de l'imaginaire, déjà sacrément exploitées !

Dans Le Prisme Noir, nous allons être catapultés dans un monde où les mages sont capables de créer à partir de la lumière, plus précisément à partir de son spectreChacun de ces mages possèdent une couleur, ou plusieurs, en sachant que chacune est associée à un sentiment, une émotion forte, comme la colère, la sauvagerie ou encore l'ordre...


Bichromes, polychromes, infrarouges... 


C'est un petit peu compliqué de se repérer, de comprendre,
mais surtout d'imaginer ce monde et les objets qui y sont conçus.

Heureusement Brent Weeks ne nous laisse pas sur la touche et se plaît à nous fournir moultes explications et détails... qui ont été pour moi incompréhensibles les 2/4 du temps, tête reposée ou non, la plupart des objets fait de luxine sont tout bonnement inimaginables (surtout les plus gros), et alors pour l'ordre de la Chromerie... J'avais la tête grosse comme une pastèque après seulement quatre phrases de lues ! Ça été un petit peu laborieux au niveau des explications, donc !

Là est tout le négatif, car mis à part ces petites choses (que je compte bien réussir à comprendre un jour),
on tape dans du lourd, dans du très très lourd même !

“ Il y a des visages plus beaux que le masque qui les couvre. ”


Gavin Guile, l'un de nos protagonistes, est un personnage pour le moins ambigu...
Il est Le Prisme ; le plus puissant des créateurs, gardien d'une paix en permanence menacée... Sa belle image de Gardien va pourtant se réduire comme peau de chagrin au fil des chapitres, pour laisser la place à une personnalité tout autre. J'en suis resté toute coi.

À ses côtés, on trouvera Kip, un jeune homme grassouillet et pétochard, élevé par une mère alcoolique, orphelin de père ; je l'ai beaucoup apprécié ! C'est un personnage maladroit, mais une maladresse mignonnette... Il cherche à bien faire, il veut être à la hauteur, même s'il ne croit pas du tout en lui... J'ai vraiment hâte de voir son personnage évoluer. Il est le personnage central avec Gavin ; tout, absolument tout gravite autour d'eux. Dont deux superbes personnages secondaires ; Liv et Karris ! Deux femmes au caractère bien trempé qu'il est très plaisant de suivre.


Avoir le cul entre deux chaises.


Il est clair que pour un premier tome, c'est beaucoup trop lourd.
Je suis bien consciente qu'il y a des bases à poser et développer absolument, l'univers est neuf, la magie aussi ; mais il y en a trop, et il n'y a aucun rythme. On a vite fait de s'ennuyer malgré le conflit impressionnant qui pointe.

Je ressors donc de cette lecture très mitigée ; d'un côté, je suis affreusement déçue par la lenteur et la lourdeur persistante du récit, mais de l'autre... C'est un premier tome aux conflits imprévisibles. Et les personnages sont époustouflants ! Sans compter qu'on a quand même un univers de dingue à explorer ! Alors... Peut-être la suite, peut-être pas... Raaaah, saleté d'indécision

 Plouffy, ô Plouffy, je sens que l'indécision prend possession de mon âme innocente.

8 commentaires:

  1. J'aime bien quand tu associes mon nom a des images comme ça muuhuhhu *.*
    Je ne connaissais pas ce roman, mais il a l'air d'être un poooiiil complexe^^
    Si tu lis la suite, j'espère que ça sera un brin plus clair du coup ^^
    Des bisoous, c'est trop chouette de relire tes chroniques ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AHha, vive Eric ! :DDD
      Oh que oui :x ! J'espère aussi, surtout au niveau de la Chromerie, c'est encore brouillon dans ma petite tête... !

      :* ♥♥

      Supprimer
  2. Trop coool tu es de retour. Contente de pouvoir relire tes chroniques !
    Sinon ce livre à l'air pas mal mais c'est vraiment dommage que l'univers soit si compliqué ! Je ne suis pas sur de me lancé dans cette lecture... Dommage :)
    Bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lou, je suis contente de vous retrouver aussi ! <333
      C'est vrai que c'est dommage, et pas qu'un peu ! :( il a tout pour plaire en dehors de ce point noir !

      :* ♥

      Supprimer
  3. Bof, je ne pense pas tenter alors :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est clair que ce n'est pas un livre que je vais recommander ! Mais si un jour tu as la très soudaine envie de lire un livre compliqué et bien trouvé... Tu sais lequel il te faudra lire ! :P

      Supprimer
  4. Dommage ! Je pense passer mon tour du coup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (y)

      (j'adore ta nouvelle bannière de blog, elle est trop mignonne! :DD faut que j'y fasse un grand tour d'ailleurs, sur ton blog! j'en ai loupé des choses :0)

      Supprimer