jeudi 8 décembre 2016

La Maison de la nuit, tome 01 : Marquée. - P.C. Cast et Kristin Cast





Entrez dans la Maison de la Nuit à vos risques et périls.


Dans un monde qui pourrait être le nôtre vit Zoey Redbird,
 une adolescente presque comme les autres...

Un soir après les cours, un jeune homme inquiétant s'approche d'elle. Soudain, il la désigne du doigt et lui dit : "Zoey, ta mort sera ta renaissance, ton destin t'attend à la Maison de la Nuit". a ces mots, une marque mystérieuse apparaît sur son front. Zoey est terrifiée mais - elle le sait - elle doit intégrer le pensionnat où sont formés les futurs vampires, pour y réussir sa Transformation ou... mourir.

307 pages, - prix, format poche : 7,40 (amazon


« Marquée. »


Ici, on ne devient pas un vampire en se faisant mordre ou en se faisant vider de son sang, 
mais en se faisant marquer par un Traqueur... Dès lors s'enclenche le processus de Transformation. 

Une transformation demandant 4 années,
4 années qui se dérouleront au sein de la Maison de la Nuit... 

Si vous ne mourrez pas avant


L'histoire démarre vite... et bien,


Au bout d'une vingtaine de pages seulement, Zoey se fait marquer, 
et tout bascule vitesse éclair... ! Famille, lycée, amies... 
tout s'efface et se complique brutalement.

... et au milieu de tout ce tintouin, une chose m'a particulièrement frappée ; Zoey accepte ce qui ce produit... et l'accueil même à bras ouverts. C'est vraiment un point que je tenais à souligner. Car généralement, dans ce type de roman jeunesse, on tombe sur des personnages ne voulant pas avoir, ou être, ça, ou ça, on se coltine alors des protagonistes complètement désireux de récupérer leur vie d'avant, aussi mauvaise était cette vie, se plaignant à tous les chapitres de leur malchance etc, etc... Là ce n'est absolument pas le cas, notre protagoniste à même un sacré tempérament. Elle est à mille lieues de se laisser amadouer et marcher sur les pieds par le ou la première venue ! C'est vraiiiment agréable ! On a une protagoniste juste tip-top, et non pas une greluche de niveau 100, même si par moment on a bien envie de la secouer comme un prunier, à toujours attendre et attendre pour parler de ce qu'elle a vu ou entendu !

Au niveau des personnages secondaires... bons comme mauvais, je ne préfère pas trop me prononcer encore. J'ai un énorme doute sur la plupart d'entre eux... Mon petit doigt me dit que les rôles vont vite s'inverser... Mais je peux très bien me tromper ! 


Des complications à venir... avec tout un tas de questions.


L'univers des vampires est vraiment bien construit, malgré ce côté "parfait" qui devient assez vite barbant, les questions se posent rapidement, et j'espère qu'elles s'étaleront sur la longueur et ne seront pas réglées directement dans le second volet... ça serait vraiment, vraiment dommage. Parce que si c'est le cas... la saga se retrouvera rapidement à bout de souffle ! Ce que je ne souhaite absolument pas, parce que j'aime beaucoup ce nouveau petit univers qui se présente à moi... ! 

En bref ; c'est un premier tome qui pose très bien le décor, mère et fille font un merveilleux duo, et j'ai hâte de mettre le nez dans le second tome ! 

Quelques tâches d'encre :

Prendre la plume....